RECOUVREMENTS (comblements-submersions) Galerie Paradise, Nantes

Amorce du projet les Comblements à la galerie Paradise, Nantes

Signalétique, 2019. Impression jet d’encre sur bâche.

RECOUVREMENTS (submersions-comblements), Galerie Paradise, Nantes, du 6 avril au 3 mai 2019. Vernissage le 6 avril.
Finissage le 3 mai pour le résultat du work in progress Les Comblements de Nantes.

SUBMERSIONS

En 2014, le duo Couturier Lafargue s’est intéressé au processus de terrassement qui a créé un gigantesque réseau de réservoirs recouvrant d’immenses zones forestières du territoire de la Baie James dans le nord du Québec. Cette transformation opérée par l’entreprise d’état Hydro-Québec pour la réalisation d’un complexe hydro-électrique est unique au monde. Le duo s’est concentré sur un réservoir de la taille du Luxembourg qui alimente le complexe Robert-Bourassa (La Grande 2). Ce dernier a donné naissance à la localité de Radisson (300 habitants) et provoquer le déplacement de la communauté crie de Fort George sur la rive sud de la rivière La Grande pour former le nouveau village de Chisasibi (5000 habitants).

COMBLEMENTS

Les Comblements de Nantes aborde une situation inverse à celle d’Hydro Cree. Des bras de la Loire et une partie de l’Erdre ont été recouvert de sable pour agrandir le territoire terrestre de la ville de Nantes. L’ordre naturel du réseau hydraulique a ainsi été modifié pour des raisons urbanistiques propres à l’époque. Couturier Lafargue va aborder ces comblements pour mettre leurs formes en exergue à la galerie Paradise. Leur résidence vise à concevoir un prototype pour une œuvre praticable et ludique qui serait réalisée à Nantes à l’été 2020.

RECOUVREMENTS (submersions, comblements), Gallery Paradise, Nantes, from April 6 to May 3, 2019. Opening on April 6. Finishing on May 3 to show the result of the work in progress Les Comblements of Nantes.

SUBMERSIONS

En 2014, the duo Couturier Lafargue is interested in the earthwork process that has created a gigantic network of reservoirs covering vast forest areas of theJames Bay territory in northern Quebec. This transformation, carried out by Hydro-Québec, a state-owned company to build a hydro-electric complex, is unique in the world. The duo focused on a reservoir the size of Luxembourg that feeds the hydro electric complex Robert-Bourassa (La Grande 2). The latter gave birth to the locality of Radisson (300 inhabitants) and caused the displacement of the Cree community of Fort George on the south bank of the river La Grande to form the new village of Chisasibi (5000 inhabitants) .

COMBLEMENTS

Les Comblements of Nantes addresses a situation opposite to that of Hydro Cree. Arms of the Loire and part of the Erdre rivers were covered with sand to enlarge the land territory of the city of Nantes. The natural order of the hydraulic network has been modified for specific urban planning reasons at the time. Couturier Lafargue will tackle these fillings to highlight their shapes at the Paradise Gallery. Their residency aims to design a prototype of a work that would be carried out in Nantes in the summer of 2020.

 

Abri pour la projection des vidéos d’Hydro Cree